Hybride, Hybrique rechargeable, 100% électrique : Les-voitures-electriques.com vous aide à comprendre les différentes technologies de voitures propres, leurs avantages, leurs inconvénients.

La voiture 100% électrique

La voiture 100 % électrique est la version la plus ancienne, elle est née dans les années 1890 !

Le principe est simple : une batterie de grande capacité remplace le traditionnel « réservoir » d’une voiture à essence. Cette batterie, le plus souvent Lithium-ion, alimente directement un ou plusieurs moteurs électriques.

L’autonomie varie en fonction de la taille de la batterie. Une Renault ZOE, par exemple, parcourt environ 170 km avec un plein grâce à une batterie 22 kWh. Une Model S, routière, pourra parcourir plus de 400 kilomètres dans sa version 100 kWh.

Le « plein » se fait en branchant la voiture à une borne de recharge. La durée de cette recharge varie en fonction du type de borne utilisée. La recharge sur une prise à votre domicile est la méthode la plus lente, loin derrière la recharge sur les superchargers Tesla. (10x plus rapide)

Les principaux avantages d’une voiture 100% électrique sont le confort de conduite et les coûts d’entretien réduits. Son principal inconvénient à ce jour : le temps de recharge. Faire de longs trajets en électrique, c’est prendre le temps de recharger sa voiture.

Les voitures les plus connues sont : la Renault ZOE, La Nissan Leaf et la Tesla Model S.

En savoir plus sur les avantages et les inconvénients des voitures électriques.

Tesla Hero

 


L’Hybride

La voiture hybride « moderne » a fait son apparition sur les marchés en 1997 avec la Toyota Prius.
Elle se répand depuis les années 2005, même si leur impact sur l’environnement reste relativement minime.

Le principe : un moteur thermique entraine le véhicule, comme dans une voiture classique, mais il est associé à un moteur électrique qui prend le relai à basse vitesse. La batterie, de quelques kWh, se recharge via le moteur thermique, et peut également récupérer de l’énergie lors des décélérations ou des freinages.

L’autonomie de la voiture en mode « électrique » n’excède pas quelques kilomètres, mais l’avantage est indéniable si vous avez quelques bouchons sur la route le matin.

Ce type de véhicule est donc adapté aux routes mixtes (urbaines/extra-urbaines). En déplacement urbain, la voiture utilise son moteur électrique, silencieux et sans émission. En déplacement extra-urbain, elle utilise son moteur thermique, sans contrainte de recharge. Le principal inconvénient des hybrides ? La batterie est forcément chargée à l’aide d’un moteur thermique. Elle ne fait que « récupérer » de l’énergie, mais son impact est relativement minime.

La voiture la plus populaire de cette catégorie est bien sur la Toyota Prius, mais on peut également citer la Honda Jazz Hybrid et la Toyota Yaris HSD.

yaris


Hybride rechargeable

Grande nouveauté des dernières années, l’hybride rechargeable tente de concilier les avantages de chacune des catégories.

Le principe : la voiture est une voiture hybride (moteur thermique + moteur électrique). Cette fois la batterie, dont la capacité dépasse les 10 kWh, est rechargeable sur une borne de recharge.
Si vos trajets ne dépassent pas 30 ou 40 kilomètres entre 2 charges, il est tout a fait envisageable de jamais entendre le moteur thermique. 

L’avantage est évident : vous avez une voiture polyvalente. 100 % électrique sur les petits trajets, sans limite sur les longues distances. L’inconvénient : la polyvalence a un prix, la taille de la batterie ayant un coût non négligeable. Cette technologie est encore réservée à des modèles relativement chers, et n’a pas réellement d’avenir à long terme. Son but est d’aider les constructeurs automobiles à réaliser une transition en douceur vers les « nouvelles » énergies.

i8

 

Les-voitures-electriques.com traite principalement des voitures électriques rechargeables. L’envie, que nous souhaitons partager, est celle d’une transition vers l’électrique sans énergie fossile.