Vous êtes plusieurs à nous poser la question : Voiture électrique, quels sont les avantages et les inconvénients?
Avant d’entrer en détail dans le sujet, il faut comprendre que la voiture électrique n’est pas la seule solution de déplacement. Elle est particulièrement adaptée pour certains déplacements, et déconseillée pour d’autres. Il existe d’autres solutions techniques : les hybrides, les hybrides rechargeables, les thermiques (essence ou diesel).

Comme certaines études ont pu le démontrer, elle est adaptée à 87 % des déplacements aux Etats-Unis.

Les avantages des voitures électriques

Environnement

Chine pollution voitureVous n’y échapperez pas. (Jeu de mot assumé)
La voiture électrique n’émet aucun gaz à effet de serre, ne rejette aucun hydrocarbure et aucune fumée.
Pour ceux qui ont déjà remarqué la couche de pollution dans l’atmosphère des grandes villes, cela veut dire beaucoup.

Il faut bien entendu relativiser en ajoutant à cela la pollution dûe à la production des batteries.

Mais la voiture électrique reste une des solutions à la pollution citadine (tout comme le vélo électrique, ou les transports en commun)

 

Energie Renouvelable

Origine electricité FranceLa voiture étant alimentée en électricité, c’est la provenance de celle ci qui est importante. Voici une répartition de la production d’énergie en France, founie par EDF.

Le nucléaire représente bien entendu une part importante, et son impact sur la planète représente à lui tout seul un débat. Malgré cela, plus la part des énergies renouvelable sera importante dans la production, plus les voitures électriques seront propres.
Dans un pays comme le Canada, ou plus de 60% de l’électricité est hydraulique, les voitures électriques ont un impact écologique extrêmement réduit par rapport à un véhicule thermique utilisant des énergies fossiles.
Une voiture électrique, couplée à une solution de panneaux solaires, représente un réel avantage écologique. C’est d’ailleurs ce que s’apprête à proposer Tesla avec le rachat de Solar City.

Pollution sonore

Vous avez peu être déjà entendu une voiture électrique passer. C’est assez surprenant de n’entendre qu’un simple « souffle ».
Cet argument est valable à l’extérieur comme à l’intérieur. Conduire une voiture électrique est moins stressant au niveau du bruit.

Un plein économique

Même si nous avons tous un côté écolo, cet argument devrait avoir un poids plus important encore.
Recharger 100 kilomètres pour une voiture électrique vous coûtera en moyenne 2 €. (Cela peut varier en fonction de la vitesse, de la climatisation, de votre abonnement EDF…) C’est comme si votre voiture thermique ne consommait que 1,5l/100km.
Le prix de l’électricité est beaucoup moins sujet à variation que l’essence ou le diesel et si vous vous débrouillez bien, vous pourrez recharger gratuitement dans un parking ou sur votre lieu de travail.

Un entretien réduit

Sur une voiture électrique, vous n’aurez par exemple aucune vidange ou changement de filtre à réaliser. Le système électrique est mécaniquement beaucoup plus simple.
L’entretien se limitera donc à changer vos essuies-glaces, vos pneus ou vos freins. Freins qui s’useront moins vite, grâce aux systèmes de récupération d’énergie.

Bonus

En France, vous pouvez bénéficier d’un avantage pour l’achat d’une voiture électrique. Cette économie se réalise sous forme d’un bonus écologique.
Vous pouvez lire notre article sur le bonus à l’achat d’un voiture électrique.

Performances

Même si la recherche de « performances » est un peu à l’opposé de l’état d’esprit amené par l’électrique, les amateurs d’accélération ne seront pas déçus.
La Renault ZOE par exemple est capable de vous emmener à 50 km/h en 4s. (L’accélération décroit ensuite)
La Tesla Model S, plus chère, est capable de vous emmener à 100 km/h en 3s, et ce, sans un bruit.

Les voitures électriques ont un rendement supérieur aux voitures thermiques.

https://youtu.be/R1bG5nzjjdk?t=60


Les inconvénients des voitures électriques

Autonomie

Les batteries ont une autonomie limitée, et ont un rayon de déplacement restreint par rapport à une voiture thermique : entre 150 et 200 kms pour une citadine et jusqu’à 500 kms pour une berline. (autonomie réelle, et non autonomie NEDC)
Ensuite, la batterie devra être rechargée, ce qui peut prendre un peu de temps.

Les batteries sont en constante évolution, et nous devrions voir arriver des modèles en 100 kWh chez Tesla par exemple. Pour des grandes routières, cela peut poser problème. Si vous êtes amené à faire de longues distances fréquemment, ou à ne pas pouvoir recharger facilement : évitez l’électrique. (Même si cela concerne réellement que moins d’1 trajet sur 5)

Le « range fear » (comprenez « peur du rayon d’action ») est l’une des raisons pour lesquelles les consommateurs évitent l’électrique aujourd’hui.

Faire le plein

Station rechargeC’est l’un des plus gros inconvénient : faire le plein peut prendre littéralement des heures.

Le type de branchement fait grandement varier la durée de recharge, mais il est impossible à l’heure actuelle d’égaler les 5 minutes nécessaires pour faire le plein de son véhicule thermique.

Même l’installation de chargeur haute vitesse ne résoudra pas ce problème. Faire un long trajet en électrique, c’est donc savoir prendre le temps de faire une pause de temps en temps.

 

Durée de vie des batteries

BMW i3 (batteries)

La majorité des batteries actuelles sont au lithium-ion, cette technologie est assez aboutie mais possède des défauts.

Rassurez vous ! Votre batterie de voiture électrique est beaucoup plus fiable que celle de votre smartphone. Elle perdra cependant un peu d’autonomie au fil du temps, surtout la première année.

Comme vous pouvez le lire dans l’article sur le Taxi Québécois ayant fait 100 000 miles, la perte représente 7,5% après 2 ans et 160 000 kilomètres sur une Tesla Model S. Nous n’avons pas encore trouvé de chiffres à propos de la perte d’autonomie sur une Renault ZOE.

Prix

A l’achat, une voiture électrique est plus chère qu’une voiture thermique. La facture peut s’alourdir selon la voiture choisie, avec ou sans abonnement « batterie », et votre utilisation.
Les voitures électriques bénéficient en France de bonus écologique à l’achat, mais cela n’est pas suffisant. Avec le développement de la voiture électrique, on devrait cependant voir les prix baisser.
N’oubliez pas non plus que pour recharger votre voiture électrique, vous devrez certainement installer une borne de recharge chez vous pour environ 1 000 €.

Batteries

Difficile de parler des avantages et inconvénients des voitures électriques sans parler du traitement des batteries usagées.
Malgré tout, le recyclage d’une batterie lithium-ion peut atteindre environ 80% selon la SNAM.
A côté de cela, il est possible de réutiliser les batteries des véhicules dans des solutions de stockage d’énergie à domicile (Pour l’éolien ou le photovoltaïque par exemple).

Conclusion

Acheter une voiture électrique ne se fait plus que par conviction. C’est un choix viable pour une grande partie de la population, si on réussit à aller au delà des aprioris.
Vous ne faites que des trajets courts, et vous avez un garage personnel ou un parking équipé ? Vous êtes l’utilisateur idéal.
Commercial, vous garez votre voiture dans la rue ?  Ce sera beaucoup plus compliqué pour vous : préférez un véhicule thermique ou une hybride rechargeable.
Vous êtes un amoureux des moteurs, des vibrations et des sons qu’ils produisent, alors effectivement vous devrez acheter une voiture thermique pour profiter de ce plaisir…en seconde voiture 😉

 

N’hésitez pas à lire nos autres articles sur l’autonomie des voitures électriques ou sur la différence entre voiture électrique, hybride et hybride rechargeable.