Rimac, le « rêve croate »

« Rimac Automobili » a été fondée en 2009 par Mate Rimac, dans son garage près de Zagreb en Croatie.
Le projet de l’entreprise n’est pas de créer à proprement parler des supercars électriques, mais plutôt d’assister les constructeurs en leur fournissant les pièces et l’expertise nécessaire à la construction de bolides zéro émission.

Mais le meilleur moyen de prouver ses compétences est encore de créer des démonstrateurs.

e-M3 (2010)

Tout commence en 2010 par la création d’un e-M3, la voiture sera mise en concurrence avec d’autres voitures thermiques.
Elle en sortira victorieuse! La voiture est, comme son nom l’indique, basée sur une BMW M3.

Rimac e-m3

 

 


Rimac Concept One Prototype (2011)

En 2011 au salon de Frankfurt sera présentée la Concept One, un prototype de supercar électrique.
Suite à cela, le constructeur continuera de battre des records. La Concept One deviendra également officiellement la voiture utilisée lors des compétitions de Formule E.

Rimac Formule E

 

 


Rimac Concept One et Concept One S (2016)

En 2016, la Rimac Concept One entre en production. Les chiffres sont impressionnants : 1088 chevaux, le 0-100km/h en 2,6s et une vitesse de pointe de 355 km/h grâce à sa batterie 82 kWh. Le tout pour environ 1 million d’euros. 8 véhicules seront produits et vendus en 2016. L’autonomie, dans de bonnes conditions, serait de 500 kilomètres (NEDC?)

Pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, Rimac Automobili prévoit également de produire 2 Concept One S en 2017, pour 1,5 million d’euros chacune. Les chiffres font également tourner la tête, la voiture étant plus légère et plus aérodynamique que sa petite soeur : 1385 chevaux ! Un 0-100 en 2.5 secondes pour une vitesse maximum de plus de 360 km/h.

Rimac Concept One S